La Presse


lA NOUVELLE REPUBLIQUE DU 17 SEPTEMBRE 2017 
GENEVIEVE CHARLOT NOUVELLE 
"GRAND MAITRE" DE NOTRE CONFRERIE
https://sites.google.com/site/tiredouzils86/presse/img060.jpg
Les Tire-douzils, joyeux chantres du Haut-Poitou
06/03/2012
La confrérie des Tire-Douzils procédera à une intronisation à la 40<sup>e</sup> Foire, ce dimanche 11 mars, vers 11 h 30.La confrérie des Tire-Douzils procédera à une intronisation à la 40<sup>e</sup> Foire, ce dimanche 11 mars, vers 11 h 30.

Notre confrérie vineuse des Tire-Douzils a été créée le 22 janvier 1953 - jour de la saint-Vincent patron des vignerons - à l'initiative d'une vingtaine de vignerons de Marigny-Brizay, désireux de redonner aux vins de leur vignoble leur renommée d'antan et d'en développer la promotion, indique Marie-Claude Derose, la responsable. Il est vrai que, déjà dès l'Antiquité, les Romains appréciaient le nectar de ses cépages. « Bien sûr, nous sommes très satisfaits que nos vins aient obtenu le label AOC dans la famille des vins du Haut-Poitou », souligne la responsable, qui se trouve à être la première femme adoubée « Grand Maître », titre suprême dans la hiérarchie de la joyeuse confrérie. Le costume de cérémonie confère aux Tire-Douzils une allure majestueuse, et le langage emprunte au registre du Moyen-âge. Le tout dans une solennité illustrée par la cérémonie de l'intronisation. Ce jour-là, le Grand Maître, entouré de ses assesseurs, préside un cérémonial en « vieux françois » qui est une véritable ode « à la gloire du vin, source de gaîté » dont l'intronisé jure de louer les vertus « sur terre, sur l'onde et au plus haut des airs, de jour comme de nuit », avant de se voir remettre un diplôme inspiré des anciens parchemins. Vers 11 h 30, ce dimanche à Naintré, une intronisation est prévue, sur le podium NR-CP, devant le public de la foire.

bon à savoir

 > Le dicton des Tire-Douzils : « En gosier sec, jamais joie n'habite ». 
 > Définition : le douzil est ce « petit cône en bois (5 cm de long) destiné à reboucher les tonneaux percés à cet effet ». 
 > Les Grands Maîtres successifs : Georges Champalou, Hugues Fournier, Christian de Kermadec, Mickaël Dhoste, Henri Ganaye et Marie-Claude Derose (depuis 2011).
 > Activités : diverses séances de promotion des vins de Marigny-Brizay, participation à des réceptions, jumelage en Pologne, rencontres avec confréries amies…




Association : CONFRERIE DES CHEVALIERS DES TIRE-DOUZILS.
No de parution : 20010052
Département (Région) : Vienne (Poitou-Charentes)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de la Vienne.
Type d'annonce : ASSOCIATION/MODIFICATION


Déclaration à la préfecture de la Vienne. CONFRERIE DES CHEVALIERS DES TIRE-DOUZILS. Nouvel objet : faire connaître Marigny-Brizay et aider à la promotion des vins du Haut-Poitou. Siège social : cave de l’Habit d’Or, 86380 Marigny-Brizay.Transféré ; nouvelle adresse : mairie, 86380 Marigny-Brizay. Date de la déclaration :4 décembre 2001.




Deux " prises de robe " chez les Tire-Douzils

07/05/2013
Les deux nouveaux « Grands Dignitaires » devant le « Grand Maître » Lucien Noth : Geneviève et Jean-François Charlot.Les deux nouveaux « Grands Dignitaires » devant le « Grand Maître » Lucien Noth : Geneviève et Jean-François Charlot.
Les deux nouveaux « Grands Digrançoi

Au royaume des confréries, les Tire-Douzils font partager le plaisir des papilles aux amateurs de vins du Haut-Poitou. Identifiables à leurs impressionnants costumes, leurs prestations sont toujours hautes en couleurs.
C'est avec solennité et jovialité qu'ils ont procédé ce week-end à deux « prises de robe » au restaurant naintréen « La Grillade ». Ont ainsi été portés au rang de « Grands Dignitaires » Geneviève et Jean-François Charlot, qui se sont déclarés « très émus » au sortir d'une cérémonie rituelle qui a regroupé l'ensemble des trente membres autour de Lucien Noth, le « Grand Maître ».
A noter que les « Tire-Douzils » célébreront leur soixantième anniversaire dimanche 9 juin à la Cave du Chatelet à Marigny-Brizay.

Lancement de la nouvelle plaquette des Tire-Douzils

                   25/09/2012
A la cave du Châtelet, les Tire-Douzils ont lancé leur plaquette de promotion des vins AOC Haut-Poitou.
La confrérie des Tire-Douzils, présidée par Marie-Claude Derose en tenue d'apparat, a lancé le week-end dernier, sa nouvelle plaquette de promotion des vins AOC du Haut-Poitou. Cette plaquette réactualisée annonce les futures festivités qui marqueront en 2013 les 60 ans de la confrérie. La présentation de la plaquette dans la cave du Châtelet s'est faite en présence des viticulteurs et élus locaux dont le président du Pays Haut-Poitou et Clain, Denis Brunet, mais aussi du président du syndicat des vins du Haut-Poitou Stéphane Fleury et du directeur de la Cave du Haut-Poitou Jean-Luc Cauquil. Cette plaquette précise les coordonnées des 13 vignobles AOC, le terroir et les caractéristiques des vins. Trois mille exemplaires devraient ainsi être distribués lors des chapitres exceptionnels de la confrérie organisés lors des fêtes locales sur le territoire et lors du Grand Chapitre du 2e dimanche de juin. La confrérie pionnière dans la promotion des vins du Haut-Poitou a, dans les années passées, organisé plusieurs festivals des vins en partenariat avec les viticulteurs et toujours dans la plus pure tradition rabelaisienne. Dans l'avenir et à l'occasion des 60 ans de la confrérie, les Tire-Douzils ne devraient manquer d'idées originales comme d'autres pour mettre en lumière le vignoble AOC Haut-Poitou.

60 ans de promotion du vin du Haut-Poitou

15/06/2013 
La confrérie vineuse a fêté ses 60 ans.                                                                                     

La confrérie vineuse des Tire Douzils a fêté dimanche son 60e anniversaire lors de son traditionnel Grand Chapitre. Cette confrérie a été créée en 1953 le 22 janvier, jour de la saint Vincent patron des vignerons à Marigny-Brizay par un groupe de vignerons et amateurs de bonne chair. Rappelons que le douzil est un petit cône de bois long de 5 cm environ destiné à reboucher les tonneaux percés pour goûter le vin… d'où les Tire Douzils !

Depuis sa création la confrérie n'a cessé d'œuvrer en France et à l'étranger pour la promotion des vins du Haut-Poitou issu d'un vignoble cultivé sur seulement 1.000 ha et qui a reçu en 2011 l'appellation AOC.
En 60 ans, 7 Grands Maîtres se sont succédé pour assurer la continuité de la tradition très inspirée par Rabelais, leur maître spirituel à qui la confrérie a emprunté sa vineuse devise « En gosier sec jamais joie n'habite » ainsi que la coiffe des dignitaires. Dimanche le Grand Chapitre a été présidé par le Grand Maître Lucien Noth en présence du maire Joël Bizard, du conseil général Yves Rouleau, du président de la communauté de communes du Val Vert Francis Girault, du président du pays Haut-Poitou et Clain et de dignitaires en costumes représentant 35 confréries amies venues de France et de Belgique, ayant toutes le même but défendre les produits de terroir, fromages, légumes, vins, bières et gastronomie locale.
Pour fêter ses soixante ans, la confrérie, lors de ce Grand Chapitre exceptionnel, a procédé à l'intronisation de 34 personnes. Le premier de ces impétrants à être fait chevalier de l'ordre des Tire Douzils et à recevoir le cordon avec le douzil a été Stéphane Fleury le président de l'Organisme de défense et de gestion (Odg) des vins AOC du Haut-Poitou (ex-Syndicat des viticulteurs pour la défense de l'appellation Haut-Poitou) Stéphane Fleury qui a succédé à Françoise Rat.

La cérémonie s'est ensuite poursuivie par un festin où les 200 invités ont fait ripailles comme il se doit dans une cave.